Eiffage confirme la qualité de son modèle

le
0
Une autoroute opérée par Eiffage. (© Eiffage)
Une autoroute opérée par Eiffage. (© Eiffage)

Dans un environnement difficile pour la construction, le chiffre d’affaires de janvier à juin s’est effrité de 1,6% à 6,5 milliards d’euros.

Dans les activités de travaux, qui représentent l’essentiel des volumes, le chiffre d’affaires a baissé de 3,1%. La bonne dynamique à l’international a permis de compenser en partie le repli de la France, particulièrement sensible dans les infrastructures et l’énergie.

En revanche, grâce à la bonne tenue du trafic autoroutier (réseau APRR, autoroute A65 dans le sud-ouest, viaduc de Millau, autoroute de l’Avenir au Sénégal), les concessions ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 5,3% sur la période.

Amélioration des marges

Le plus important pour Eiffage vient de l’amélioration de ses marges. Son résultat opérationnel courant s’est hissé à 677 millions d’euros, en hausse de 13,6%. Dans un contexte concurrentiel tendu, la marge opérationnelle des travaux est ressortie à 1,4% (1,2% en juin 2015). Celle des concessions s’est établie à 50,5% (46,9% en juin 2015).

Enfin, le résultat net a bondi de 68%, à 133 millions. Outre la performance opérationnelle solide et la diminution des charges exceptionnelles non courantes, Eiffage a bénéficié d’une forte réduction de ses frais financiers, grâce aux refinancements de ses échéances de dette au cours des 18 derniers mois.

Un titre encore éloigné de son plus-haut

Le

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant