Égyptiens et Tunisiens au secours de leurs voisins

le
0
Près la frontière, l'armée tunisienne a mis sur pied un hôpital de campagne avec 5000 lits. L'Égypte à fait de même à l'autre bout du pays.

Encore tout étonnés d'avoir remporté il y a quelques jours ou quelques semaines à peine leur propre bataille pour la liberté, Égyptiens et Tunisiens se mobilisent pour leurs voisins.

Les hôpitaux de l'Est libyen désormais contrôlés par l'opposition ont lancé des appels à l'aide, et les médecins d'Égypte et d'ailleurs se mobilisent, ainsi que les bénévoles et les ONG. L'Union des médecins arabes (UMA), basée au Caire, a déjà envoyé 12 tonnes de médicaments et matériel médical, 30 tonnes de vivres et 1000 poches de sang en Libye. Cinquante-cinq médecins égyptiens sont arrivés dans l'Est, à Benghazi, Tobrouk et El Beida. L'armée égyptienne a installé des hôpitaux de campagne sur sa frontière avec la Libye, et l'armée tunisienne a fait de même à l'autre bout du pays, dans le Grand Sud tunisien.

 

Une souffrance immense 

 

Les Libyens de l'exil et les ONG musulmanes du monde entier ont rassemblé des dizaines de milliers de d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant