Égypte : un tournant pour le jeu américain dans la région

le
0
Fort de ses liens avec l'armée égyptienne, Washington espère être enfin écouté au Caire.

C'est avec un immense soulagement et le sentiment de vivre un tournant capital pour l'avenir de la région et du monde que la Maison-Blanche a accueilli ce vendredi le départ de l'homme qui avait été le pivot le plus fiable de la politique moyen-orientale de l'Amérique depuis trente ans. «L'Égypte ne sera plus jamais la même» car le peuple a parlé et «réclame une démocratie authentique», a déclaré Barack Obama dans un message chaleureux, retransmis en direct à la télévision égyptienne, louant le courage des manifestants et le rôle de protecteur joué par les militaires. «L'armée doit assurer une transition démocratique crédible», «en révisant la Constitution», en levant l'état d'urgence et en organisant des «élections justes et libres», a-t-il ajouté, promettant que l'Amérique serait «au côté des Égyptiens» pendant les «jours difficiles» de la transition. Vantant le caractère «paisible» de la protestation qui a prouvé que «la non-violence e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant