Égypte : un référendum dans une atmosphère passionnelle

le
0
Les Égyptiens votaient samedi sur un projet de Constitution défendu par les islamistes au pouvoir et rejeté par l'opposition.

De notre envoyé spécial au Caire

Les Égyptiens ont commencé à voter samedi au référendum constitutionnel. Cette cinquième consultation électorale depuis la révolution de janvier 2011 et la chute de Moubarak a été précédée de trois semaines de troubles et d'immenses manifestations contre le président Mohammed Morsi et les Frères Musulmans.

Le nouveau scrutin se déroule dans une atmosphère passionnelle. Outre l'adoption ou non d'un texte constitutionnel contesté, il va permettre de mesurer le degré d'érosion de la popularité des Frères Musulmans, qui occupent depuis cinq mois la présidence. Le référendum se déroule en deux temps. Une moitié des électeurs égyptiens, soit environ 25 millions de personnes, votait ce samedi dans dix gouvernorats, dont Le Caire, Alexandrie, Assiout, Assouan et le Sinaï. Le week-end proch...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant