Egypte-Un policier poursuivi pour la mort d'une manifestante

le
0

LE CAIRE, 17 mars (Reuters) - Le parquet égyptien a accusé mardi un policier d'avoir abattu la militante Chaimaa Sabbagh lors d'une manifestation en janvier dans le centre du Caire. Sa mort avait provoqué un vif émoi en Egypte et sur internet. Le parquet a ordonné le renvoi du policier devant une cour d'assises, fait rare en Egypte. Chaimaa Sabbagh, membre de l'Alliance socialiste populaire, a été atteinte par un tir de grenaille près de la place Tahrir, haut lieu de la révolte de 2011. Son parti affirme depuis le début qu'elle a été tuée par les forces de sécurité. Le procureur général d'Egypte a également annoncé l'inculpation de seize personnes, dont des partisans des Frères musulmans, pour meurtre et incitation à la violence en relation avec la mort de 19 supporters de football lors d'affrontements avec les forces de l'ordre au début du mois de février. (Mahmoud Mourad; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant