Égypte : un gouvernement provisoire sans islamistes

le
0
La nouvelle équipe a prêté serment mardi, avant d'être immédiatement rejetée par les Frères musulmans, dont est issu le président renversé.

o Le gouvernement provisoire investi. Moins de deux semaines après le renversement du président Mohammed Morsi, le nouveau gouvernement a été investi ce mardi lors d'une cérémonie dans le palais présidentiel. Les 33 ministres, principalement des libéraux et des techniciens, ont prêté serment devant Adli Mansour désigné chef de l'État intérimaire par l'armée. La figure émergeant de ce cabinet est sans conteste le général Abdel Fattah al-Sissi. Ce chef de l'armée demeure non seulement ministre de la Défense, mais hérite en plus d'un poste de vice-premier ministre. Le poste de premier ministre revient à Hazem Beblawi, un économiste de 76 ans, tandis que le Prix Nobel de la paix, Mohamed ElBaradei, avait, lui, déjà prêté serment dimanche comme vice-président chargé des relations internationales. Autre él...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant