Egypte-Un décret élargit la compétence des tribunaux militaires

le
0

LE CAIRE, 27 octobre (Reuters) - Les tribunaux militaires égyptiens seront désormais compétents pour juger des civils accusés d'attaques contre des sites publics ou d'avoir bloqué des routes, a annoncé lundi le gouvernement après deux attentats meurtriers. Cette mesure a fait l'objet d'un décret du président Abdel Fattah al Sissi, valable pour une durée de deux ans. Actuellement, les tribunaux militaires peuvent juger toute personne accusée d'avoir attaqué des installations ou des personnels militaires. Le décret présidentiel de lundi les rend compétents pour les attentats contre les routes, chemins de fer ou oléoducs et autres infrastructures. Les manifestations interdites sur la voie publique pourront également être jugées par les tribunaux militaires. La décision de renforcer leur compétence intervient après deux attentats vendredi qui ont fait au moins 33 morts dans le Sinaï. Ces attentats n'ont pas été revendiqués, mais ils portent la marque du groupe Ansar Baït al Makdis, groupe islamiste le plus actif en Egypte. (Mahmoud Mourad; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant