Egypte-Trois membres du syndicat des journalistes jugés samedi

le
0
    LE CAIRE, 31 mai (Reuters) - Le président du syndicat des 
journalistes égyptiens et deux des membres de sa direction ont 
été renvoyés devant la justice lundi pour avoir hébergé des 
collègues recherchés, apprend-on de source judiciaire. 
    Amnesty International a appelé les autorités égyptiennes à 
laisser tomber les charges à l'encontre des journalistes. 
    Le procès de Yehia Kalach, Khaled al Balchi et Gamal Abdel 
Rahim commencera samedi au Caire, précise-t-on. 
    Ils sont accusé d'avoir hébergé des confrères recherchés par 
la justice et de propagation de fausses nouvelles au sujet d'une 
descente de la police le 2e mai dernier au siège du syndicat. 
Ces faits sont passibles de trois ans de prison, selon un expert 
judiciaire.  
    L'avocat des journalistes, Sayyed Abou Zeid, a déclaré à 
Reuters que ceux-ci niaient les faits qui leur sont reprochés.  
    L'opération de police du 2 mai visait à arrêter deux 
journalistes de l'opposition qui s'étaient réfugiés dans les 
locaux du syndicat pour ne pas être arrêtés. 
    Yehia Kalach et le syndicat ont condamné les arrestations de 
ces deux journalistes, Mahmoud El Sakka et Amr Badr, qui 
travaillent pour le site internet d'opposition Baouabet Yanayer. 
    Lors de la perquisition du 2 mai, le syndicat avait fait 
savoir qu'il s'agissait de la première perquisition dans ses 
locaux depuis sa création il y a 75 ans.  
    Le procès de samedi intervient dans un contexte de forte 
contestation du président égyptien Abd Fattah al Sissi. 
    Plusieurs milliers de manifestants ont appelé le 15 avril 
pour demander la "chute du régime", slogan qui avait été entendu 
lors du soulèvement de 2011 qui a mis fin à 30 ans de règne du 
président Hosni Moubarak. 
    Des manifestations moins importantes ont eu lieu par la 
suite. La police a procédé à cette occasion à de nombreuses 
arrestations. 
     
 
 (Mohamed Abdellah, Haitham Ahmed et Lin Noueihed; Danielle 
Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant