Egypte-Sept islamistes condamnés à mort pour une attaque dans le Sinaï

le
0

LE CAIRE, 6 décembre (Reuters) - Un tribunal égyptien a condamné à mort sept militants islamistes pour le meurtre de 25 policiers l'an dernier lors d'une attaque dans le Sinaï, près de la frontière israélienne, apprend-on samedi de sources judiciaires. L'attaque a eu lieu en août 2013, peu après l'assaut sanglant lancé par les forces de sécurité contre les campements installés au Caire par les islamistes pour protester contre la destitution du président Mohamed Morsi. La condamnation, qui peut être contestée en appel, a été approuvée par le grand mufti, la plus haute autorité musulmane sunnite d'Egypte. Vingt-cinq autres prévenus ont été condamnés à des peines de prison allant de 15 ans à la perpétuité. Seuls 19 prévenus étaient présents au procès, dont le chef présumé du groupe Adel Habara. Depuis que l'armée égyptienne a renversé en juillet 2013 le président Mohamed Morsi issu du mouvement des Frères musulmans, des groupes islamistes armés mènent des opérations meurtrières à travers le pays, essentiellement au Caire et dans la péninsule du Sinaï. Selon les statistiques officielles, plus de 500 membres des forces de sécurité ont péri dans ces attaques depuis l'été 2013. (Ali Abdellati; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant