Egypte-Neuf Frères musulmans "armés" tués près du Caire

le , mis à jour à 18:17
0

(Actualisé avec réaction des Frères musulmans) LE CAIRE, 1er juillet (Reuters) - Les forces de sécurité égyptiennes ont tué neuf "hommes armés" pendant une descente de police dans un appartement de la ville du Six-Octobre, à l'ouest du Caire, a-t-on appris mercredi de sources sécuritaires alors que les Frères musulmans ont dénoncé un "meurtre de sang froid". Selon ces sources, les autorités avaient été informées du fait que le groupe préparait un attentat. L'un des morts est Nasser al Hafi, un ancien député et avocat des Frères musulmans du président déchu Mohamed Morsi, ont-elles dit. Les autres victimes étaient également membres de la confrérie. Cette opération de police s'est déroulée deux jours après l'assassinat du procureur général d'Egypte dans un attentat à la voiture piégée et alors qu'un groupe affilié à l'organisation Etat islamique a lancé une offensive de grande ampleur contre l'armée égyptienne dans le Sinaï. ID:nL8N0ZH25K "Des dirigeants de la confrérie ont été tués de sang froid dans une maison du quartier du 6 octobre", a déclaré un porte-parole des Frères musulmans, Mohamed Montase, à Al Djazira. "Il y a eu aucun affrontement", a-t-il ajouté. Nasser al Hafi a été condamné à mort par contumace le mois dernier dans un dossier lié une évasion collective, en 2011, pour laquelle Mohamed Morsi a lui aussi été condamné à la peine capitale. (Yara Bayoumy; Tangi Salaün et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant