Egypte-Morsi soupçonné d'avoir livré des secrets d'Etat au Qatar

le
0

LE CAIRE, 6 septembre (Reuters) - L'ex-président égyptien Mohamed Morsi et plusieurs de ses conseillers ont été inculpés samedi d'atteinte à la sûreté de l'Etat pour avoir livré des secrets d'Etat et autres informations sensibles au Qatar, a fait savoir le parquet. Les relations entre Le Caire et l'émirat sont tendues depuis sa destitution, le 3 juillet 2013, à l'initiative de l'armée. Le premier président égyptien démocratiquement élu et les Frères musulmans dont il est issu avaient le soutien de Doha. Des membres non-identifiés des services de sécurité égyptiens avaient fait savoir le mois dernier qu'il faisait l'objet d'une enquête sur le transfert présumé de documents aux autorités qataries et à la chaîne de télévision Al Djazira, dont le siège se trouve dans l'émirat. (Lin Noueihed, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant