Égypte : « Morsi a accaparé les pleins pouvoirs »

le
0
INTERVIEW - Tahani al-Guébali est vice-présidente de la Haute Cour constitutionnelle, la plus haute juridiction d'Égypte.

Tahani al-Guébali.
Tahani al-Guébali. Crédits photo : NYU

LE FIGARO. - La Haute Cour constitutionnelle a suspendu ses audiences depuis dimanche. Jusqu'à quand cette grève va-t-elle durer?

Tahani AL-GUÉBALI. - Il ne s'agit pas d'une grève, mais d'un arrêt forcé de nos activités. Dimanche, alors que les dix-neuf membres de la Haute Cour devaient se réunir pour examiner la légitimité de l'Assemblée constituante, accusée de ne pas représenter le pays, nous avons été bloqués par un barrage de barbus pro-Morsi qui nous ont empêchés de pénétrer dans le bâtiment. Depuis, ils sont...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant