Egypte-Mohamed Morsi se plaint de la nourriture servie en prison

le
0

LE CAIRE, 8 août (Reuters) - L'ancien président égyptien Mohamed Morsi, en détention depuis son renversement par l'armée en juillet 2013, s'est plaint de la nourriture qui lui est servie en prison et a demandé à passer une visite médicale, a rapporté samedi l'agence de presse gouvernementale Mena. Selon Mohamed Morsi, qui souffre de diabète, les plats servis sont "très mauvais", à tel point qu'il évite de les consommer "car il pressent qu'ils ne sont pas bons pour sa santé", précise l'agence de presse. D'après Mena, l'ancien chef de l'Etat issu de la confrérie des Frères musulmans a demandé à recevoir de la nourriture de l'extérieur, ce à quoi les autorités pénitentiaires lui ont opposé une fin de non recevoir. Mohamed Morsi, qui se défend en ce moment dans une affaire de vente de secrets d'Etat au Qatar lorsqu'il était président, a obtenu du juge de pouvoir être examiné par deux médecins, toujours selon Mena. L'ex-président a déjà été condamné dans d'autres procès. La justice égyptienne a notamment prononcé la peine de mort à son encontre pour son implication dans une évasion collective durant le soulèvement de 2011 contre Hosni Moubarak. Mohamed Morsi a été évincé en 2013 par le chef d'état-major de l'armée, Abdel Fattah al Sissi, qui s'est depuis fait élire à la présidence du pays et a mené une répression implacable contre les Frères musulmans. (Omar Fahmy; Simon Hamel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant