Egypte : les sociétés rapatrient les expatriés

le
0
Après Lafarge, Saint-Gobain, Orange et Crédit agricole, les groupes français de bâtiment et travaux publics Vinci et Bouygues organisent le retour de la quasi-totalité de leur expatriés et leurs familles en Egypte.

Alors que lesaffrontements entre pro et anti-Moubarak se poursuivent dans la capitale, plusieurs sociétés françaises présentes en Égypte ont décidé de rapatrier une partie ou l'ensemble de leurs expatriés et leurs familles.

C'est Lafarge qui a été la première à organiser le rapatriement de ses salariés présents en Egypte. Dans un communiqué, Lafarge a ainsi annoncé lundi «le retour d'une trentaine d'expatriés basés au Caire et de leurs familles, représentant au total une centaine de personnes». Le cimentier dispose dans la capitale égyptienne d'un pôle régional couvrant l'Afrique et le Moyen-Orient, où travaillent 70 expatriés avec leurs familles, soit environ 200 personnes. Le rapatriement concerne donc «moins de la moitié des expatriés de Lafarge au Caire et une proportion très faible du management de Lafarge en Égypte», tient à souligner le groupe.

Une décision qui impacte l'activité du cimentier dans le pays: le groupe a en effet annoncé ce lund

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant