Égypte : les islamistes montrent leur force

le
0
Des dizaines de milliers de manifestants ont répondu vendredi au coup d'État contre «leur» président.

Envoyé spécial au Caire

Après la joie des uns, la colère des autres. D'abord abasourdis par les événements de ces derniers jours, les Frères musulmans et leurs partisans se sont rassemblés vendredi dans plusieurs quartiers du Caire pour exprimer leur colère après l'éviction du président Mohammed Morsi et leur rejet de ce qu'ils qualifient de «coup d'État militaire». Devant l'université du Caire, où ont eu lieu mardi soir les heurts les plus violents entre l'armée et les militants islamistes, avec au moins 16 personnes tuées, leurs cortèges ont afflué après la prière du vendredi.

L'ambiance était à la colère, la tristesse, l'incompréhension et l'inquiétude. Habitués à suivre les mots d'ordre d'un parti très centralisé, les militants étaient cette fois désorientés. Certains étaient assis sur le trottoir, la tête dans les mains. Privés de leu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant