Égypte: les islamistes contre le «coup d'État»

le
0
En revendiquant la victoire à la présidentielle, la confrérie manifeste place Tahrir contre le pouvoir militaire.

Les Frères musulmans, qui s'étaient enfermés dans une forme de splendide isolement après leur large victoire aux législatives, se sont lancés mardi soir à la reconquête de la place Tahrir. Fragilisée ces derniers jours par la dissolution du Parlement ainsi que par l'octroi de pouvoirs exorbitants au Conseil suprême des forces armées (CSFA), la confrérie n'est plus en position de snober les autres forces de la révolution. Pour la première fois depuis plusieurs mois, elle a donc appelé ses membres à manifester contre le «coup d'État» des forces armées au côté du Mouvement du 6 avril, des socialistes révolutionnaires et d'autres groupes d'activistes laïcs.

À la tombée de la nuit, plusieurs dizaines de milliers de manifestants se sont massés sur la place emblématique de la révolution, brandissant des drapeaux égyptiens et scandant: «À bas le gouvernement des militaires!» «Je suis venu dénoncer la nouvelle Constitution rédigée par l'armée, explique You

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant