Egypte : les islamistes appellent à de nouveaux rassemblements

le
2
Egypte : les islamistes appellent à de nouveaux rassemblements
Egypte : les islamistes appellent à de nouveaux rassemblements

Le calme est loin d'être revenu en Egypte. Les hostilités ont repris jeudi, au lendemain de la sanglante répression policière menée contre les partisans du président déchu Mohamed Morsi qui a fait au moins 578 morts, d'après un bilan officiel établi jeudi soir. Le ministère de l'Intérieur a précisé que 228 personnes avaient péri sur la place Rabaa al-Adawiya, principal point de rassemblement occupé depuis plus d'un mois par des milliers de partisans du chef d'Etat destitué le 3 juillet par l'armée. Quatre-vingt-dix autres sont mortes durant la dispersion du second sit-in pro-Morsi, la place Nahda au Caire. Selon les autorités, 43 policiers ont été tués. Les Frères musulmans, eux, estiment que 2 200 personnes ont été tuées et plus de 10 000 blessées.

Des islamistes ont également affirmé que des policiers égyptiens avaient pénétré jeudi, après avoir tiré des gaz lacrymogènes, dans une mosquée du Caire où se trouvaient les corps de dizaines de manifestants islamistes.

Jeudi en début d'après-midi, les partisans du mouvement islamiste ont incendié le gouvernorat de Gizeh, situé dans la métropole du Caire, provoquant la colère des autorités. Le ministère de l'Intérieur a donné l'ordre aux policiers de tirer à balles réelles sur les manifestants qui attaquent précisément des biens publics ou les forces de l'ordre.

Les islamistes égyptiens ont appelé à des rassemblements au Caire vendredi pour une journée «de la colère» après la sanglante répression des manifestations favorables au président destitué Mohamed Morsi, a annoncé jeudi soir un porte-parole des Frères musulmans.

>>Revivez minute par minute les événements de jeudi en Egypte

21h50. Des appels pour la fin de l'aide financière américaine à l'Egypte. Le sénateur républicain Rand Paul déplore que «pendant que le président Obama condamne la violence en Egypte, son administration continue d'envoyer des milliards de dollars ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2280901 le jeudi 15 aout 2013 à 19:36

    cette religion est une religion pacifique dirait le boutonneux

  • M4709037 le jeudi 15 aout 2013 à 16:23

    Le ton spartiate de l'ONU fera peur aux "coupables". Non car tout cela ce n'est que pure forme, pure habitude de parler "sérieux" et "responsable".