Égypte : les Frères musulmans asphyxiés

le
0
Le parquet égyptien a placé en détention plusieurs membres de la Confrérie, désormais classée comme «organisation terroriste».

La mobilisation de rue était leur dernière carte pour se faire entendre. Mais, depuis mercredi, les Frères musulmans risquent jusqu'à cinq années de prison pour battre le pavé, comme ils le faisaient de façon quasi quotidienne, afin de réclamer le retour au pouvoir de l'ancien président Mohammed Morsi, destitué et arrêté en juillet. Et même si la Confrérie a appelé à poursuivre la mobilisation, le gouvernement, installé par l'armée, l'a désormais classée comme «organisation terroriste», ce qui expose ses centaines de milliers de membres à l'implacable loi antiterroriste promulguée en 1992.

Dès jeudi, le parquet égyptien a annoncé la mise en détention de dix-huit membres de l'organisation pour «appartenance à une organisation terroriste», à Alexandrie. Parmi eux figure le fils d'un haut responsable du mouvement islamiste. Depuis ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant