Égypte : les classes moyennes lassées

le
0
Dans le quartier cossu de Maadi, l'heure est au retour à la normale.?

Maadi respire de nouveau. Dix jours après l'introduction du couvre-feu, les habitants de ce quartier cossu et cosmopolite situé dans la banlieue sud du Caire ont accueilli avec soulagement un retour à la normale très attendu. Dès dimanche, les crèches et la plupart des magasins ont rouvert leurs portes tandis que de longues files d'attente se dessinaient devant les distributeurs de billets. Dans les rues aux larges trottoirs plantés de sycomores et d'acacias, beaucoup semblent vouloir tourner la page d'une révolte dont ils ont encore du mal à cerner les implications.

Vendredi 28 janvier, alors que de violents affrontements opposaient manifestants et forces de l'ordre tout autour de la place Tahrir, Maadi a soudain plongé dans l'inconnu lorsque la télévision gouvernementale a annoncé le retrait de la police. Dans la soirée, un journaliste d'al-Jezira affirme que des hommes armés circulent dans le quartier. «Sur le moment, nous avons eu si peur que nous avons décidé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant