Égypte : les autorités dévoilent un calendrier électoral

le
0
Le président intérimaire a décrété lundi soir l'organisation d'élections législatives avant 2014. Une initiative immédiatement dénoncée par les Frères musulmans qui appellent à une nouvelle journée de manifestations. » L'Égypte sombre dans la violence

Alors que les violences ont atteint un nouveau pic avec des dizaines de morts dans les rangs des pro-Morsi dans la seule journée de lundi, les autorités égyptiennes de transition ont fixé dans la nuit par décret un calendrier de transition électorale. Prévu pour durer environ six mois, il s'ouvrirait sur un projet de nouvelle Constitution soumise à référendum dans quatre à cinq mois. Dès la Constitution adoptée, des élections législatives seront organisées dans un délai de quinze jours, puis une élection présidentielle une fois que le nouveau parlement se sera réuni. Le président par intérim, Adli Mansour, a précisé que l'organisation du scrutin aurait lieu au plus tard début avant le début de février 2014.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant