Égypte : les affrontements se poursuivent au Caire

le
0
VIDÉO - Les affrontements entre habitants et forces de l'ordre qui durent depuis samedi ont déjà fait 22 morts et plus de 1750 blessés. Le ministre égyptien de la Culture a présenté sa démission.

Il y a comme un air de déjà vu, place Tahrir, en Égypte. Pour la troisième journée consécutive, les habitants du Caire affrontent les forces de l'ordre du Conseil suprême des forces armées (CSFA), le pouvoir militaire censé préparer une transition démocratique après la chute d'Hosni Moubarak, en février, et qui est de plus en plus contesté.

Après de premiers affrontements samedi, les heurts se poursuivent ce lundi. Les violences ont fait 22 morts et plus de 1750 blessés au Caire et dans d'autres provinces d'Égypte. Le bilan, qui faisait précédemment état de 33 morts, a été revu à la baisse. Près de 3000 manifestants s'opposent encore aux forces antiémeutes du pouvoir à coups de lancers de pierres. Les militaires rétorquent en utilisant des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc. Parmi les victimes recensées ces derniers jours, plusieurs d'entre elles ont succombé à des tirs à balles réelles.

Pour protester face à la réaction de son gouv

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant