Égypte : l'armée rejoue le film du coup d'État

le
0
Les militaires semblent parier sur le scénario de 2011, lorsque leur alliance avec le peuple descendu dans la rue avait provoqué la chute de Moubarak. Le président Morsi a déclaré se tenir prêt à une confrontation.

Au-dessus de la place Tahrir, chaque passage d'un hélicoptère militaire est accueilli par des clameurs de joie. «L'armée et le peuple comme une seule main», chantent les manifestants en délire. «L'armée est là pour défendre la sécurité du pays. Sans elle, nous étions perdus!», disent les opposants au président Morsi.

Comme en 2011, l'alliance de l'armée et de la rue égyptienne fait vaciller le pouvoir, cette fois incarné par Mohammed Morsi, le représentant des Frères musulmans élu démocratiquement voici tout juste un an. Comme en 2011, la place et sa foule euphorique donnent le ton et animent le décor, à coups de sifflets, de vuvuzelas et de feux d'artifice. Mais l'action véritable se déroule en coulisses, et ce sont les militaires qui sont l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant