Égypte : l'armée présente ses excuses après les violences

le
0
Le Conseil suprême des forces armées promet de juger les responsables des morts dans les violences survenues place Tahrir, au Caire. Police et manifestants observent une trêve depuis ce matin. Avec une vidéo BFMTV
o L'armée égyptienne présente ses excuses

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le Conseil suprême des forces armées (CSFA) «exprime ses regrets et présente ses profondes excuses pour la mort en martyrs d'enfants loyaux de l'Egypte durant les récents événements de la place Tahrir». LE CSFA promet de juger les responsables de ces morts. Les affrontements qui ont débuté samedi au Caire et dans plusieurs autres villes ont fait officiellement 38 victimes, en grande majorité sur la place Tahrir, dans le centre de la capitale égyptienne. Certains se demandent si ces concessions du CSFA ont été prises par crainte que les manifestations de vendredi soient encore plus suivies.

Les manifestants réclament le départ des militaires au pouvoir depuis février. Les heurts surviennent à quelques jours des premières élections législatives depuis le renversement d'Hosni Moubarak. Selon la chaîne d'information al-Jezira, les violences auraient poussé le ministre

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant