Égypte : l'appel de l'armée ressoude les islamistes

le
0
Les partisans de l'ex-président Morsi se rassemblent vendredi alors que les militaires ont appelé le peuple à manifester contre eux.

Accroupi au sol, Ismael Abdel Hamid fait fièrement l'inventaire des cartons qui s'entassent à l'entrée de son magasin de téléphones portables. «Bouteilles d'eau, jus de fruits, pain, fromage... Ce sont les donations du quartier pour le sit-in des pro-Morsi devant la mosquée de Rabia al-Adawiya, à Nasr City. Il y en a tellement que je vais devoir louer un minibus pour les transporter... L'armée pensait diviser les islamistes. En fait, elle les a unis», ironise-t-il. Nichée au c½ur de la bourgade de Toukh, à une quarantaine de kilomètres du Caire, sa boutique de cellulaires est aussi méconnaissable que ce membre du parti salafiste al-Nour et ex-opposant à l'ancien président issu des Frères musulmans. «En un an, Morsi n'en a fait qu'à sa tête, en roulant pour la Confrérie au lieu de relancer l'économie du pays. J'étais ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant