Egypte : «Il y aura des manifestations contre le coup d'Etat tous les jours»

le
11
Egypte : «Il y aura des manifestations contre le coup d'Etat tous les jours»
Egypte : «Il y aura des manifestations contre le coup d'Etat tous les jours»

L'Alliance contre le coup d'Etat, la coalition des pro-Morsi, a appelé ce vendredi soir à mettre fin aux manifestations du jour, dont le bilan provisoire s'élève à au moins 83 morts. Elle a toutefois demandé aux partisans du président évincé par l'armée de manifester quotidiennement à partir de samedi. «Il y aura des manifestations contre le coup d'Etat tous les jours» a prévenu Gehad al-Haddad, porte-parole de l'Alliance.

La communauté internationale avait multiplié les appels à la retenue, mais les Frères musulmans sont redescendus dans les rues égyptiennes vendredi pour obtenir le retour de Mohamed Morsi. Ce jour de prière était destiné à devenir celui «de la colère». Mercredi, le pays a déjà connu la journée la plus meutrière de son histoire moderne. Le dernier compte officiel fait état de plus de 623 morts et des milliers de blessés. Les Frères musulmans parlent eux de plus de 2 200 morts et 10 000 blessés. Les dégâts matériels sont également très nombreux. Plusieurs mosquées et des églises coptes, les Chrétiens d'Egypte, ont notamment été incendiées. Une partie de l'Université du Caire également.

Face à ces violences, le gouvernement a décrété l'«état d'urgence» et des couvre-feux ont été instaurés au Caire et dans 13 provinces du pays, de 19 heures à 6 heures du matin. Le pouvoir égyptien mis en place par l'armée autorise la police à tirer à balles réelles sur quiconque s'en prendrait à des bâtiments officiels ou aux forces de l'ordre.

QUESTION DU JOUR. La France doit-elle prendre des sanctions contre le régime égyptien ?

>> Revivez minute par minute les événements de la journée de vendredi en Egypte :

23h50. La police assiège une mosquée du Caire. Des islamistes y seraient retranchés et des coups de feu retentissent, selon des responsables de la sécurité. Les partisans de Mohamed Morsi accusent la police de tirer sur la mosquée, où les manifestants ont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mipolod le samedi 17 aout 2013 à 14:42

    Les morts du côté des frères musulmans ne me toucheront pas tant que toutes nos démocraties accepteront que dans le même temps les chrétiens coptes se fassent égorgés, voient leurs femmes et leurs filles se faire violées et leurs églises pillées et brûlées. je suis consterné que cette racaille d'islamistes soit soutenu par notre Toumou 1er.

  • cavalair le samedi 17 aout 2013 à 01:04

    Noytre gros mou est encore du mauvais cote ...celui des assassins...islamistes

  • LeRaleur le vendredi 16 aout 2013 à 22:56

    Les militaires Égyptiens étant ce qu'ils sont, les Frères ont du mouron à se faire. Ça risque d'être un grand nettoyage.

  • M608962 le vendredi 16 aout 2013 à 19:16

    enfin un pays qui lutte contre la progression des islamistes

  • riboule6 le vendredi 16 aout 2013 à 17:49

    Anubis le chacal va nik les barbus

  • riboule6 le vendredi 16 aout 2013 à 17:40

    valls? avec ses estimations bidon comme lui encore 17 c est parfait

  • kalas le vendredi 16 aout 2013 à 13:48

    Il vient quand le nouveau prophète pour libérer les Egyptiens ?

  • duga.. le vendredi 16 aout 2013 à 12:34

    On devrait soutenir SANS RESERVE l'armée égyptienne ! La confrérie de la "régression" doit être combattue par tous les moyens jusqu'à sa dispatition totale.

  • brinon1 le vendredi 16 aout 2013 à 10:48

    FAFA, AUX ABRIS à Drouot !

  • 90342016 le vendredi 16 aout 2013 à 10:45

    le sang contaminer il connais fafa