Égypte : ElBaradei, l'homme providentiel ?

le
0
De retour au pays pour la grande manifestation anti-Moubarak prévue vendredi au Caire, l'ancien directeur de l'Agence internationale de l'énergie atomique s'est dit prêt à mener une transition démocratique.

Le monde avait découvert son nom en 2003, quand il s'était opposé aux arguments américains sur le programme nucléaire irakien pour lancer l'invasion du pays. Bien que l'histoire lui ait par la suite donné raison, Mohamed ElBaradei avait perdu cette bataille. Il y avait en revanche gagné une notoriété mondiale, ainsi que le statut de héros national en Égypte.

Depuis, le diplomate de carrière - qui avait commencé sa carrière à l'ONU après un doctorat en droit - a quitté en 2009 la tête de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), qu'il a dirigée pendant 12 ans. Fort de l'aura acquise dans ce rôle, le prix Nobel de la paix 2005 a effectué l'an dernier un retour triomphal dans son pays natal, accueilli à sa sortie d'avion par des centaines de sympathisants. Dans la foulée, il a endossé un nouveau costume: celui de principal opposant au régime d'Hosni Moubarak.

Dénonçant inlassablement le manque de libertés et la corruption du pouvoir, Mohamed ElBarade

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant