Egypte-Des tribus du Sinaï se mobilisent contre les islamistes

le
0

ISMAÏLIA, Egypte, 10 mai (Reuters) - Trente tribus égyptiennes de la péninsule du Sinaï ont annoncé dimanche qu'elles prenaient les armes contre les groupes djihadistes, notamment l'Etat islamique, qui ont tué des centaines de soldats et de policiers dans la région. La Fédération tribale du Sinaï a tenu dimanche sa première réunion pour discuter des moyens de lutter contre les groupes islamiques qui ont juré de renverser le gouvernement. Les tribus précisent dans un communiqué qu'elles travailleront "en coordination avec les agences et les institutions de l'Etat" afin d'appuyer le gouvernement et les forces armées "dans leur guerre contre le terrorisme". La Fédération tribale du Sinaï a décidé de former deux groupes de jeunes volontaires, l'un chargé de missions de renseignement, l'autre qui combattra au côté des forces de sécurité. Le mois dernier, l'état d'urgence imposé en octobre dernier a été prolongé pour trois mois dans le nord du Sinaï en raison de la poursuite des attaques islamistes. La région est le théâtre d'une insurrection qui s'est renforcée depuis l'éviction du président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013 et son remplacement par Abdel Fattah al Sissi. Des centaines de policiers et de soldats égyptiens y ont été tués dans des attaques menées notamment par le groupe Province du Sinaï, l'ex-Ansar Baït al Makdis qui a fait allégeance à l'organisation Etat islamique (EI). (Yusri Mohamed, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant