Egypte-Des frappes de l'armée font 12 morts dans le Sinaï

le , mis à jour à 15:52
0

ISMAILIA, Egypte, 4 juillet (Reuters) - L'armée égyptienne a procédé samedi à des frappes aériennes dans le Sinaï, tuant 12 insurgés, a-t-on appris de sources au sein des services de sécurité, alors que le président égyptien effectuait une visite officielle dans cette province, théâtre depuis plusieurs jours d'affrontements meurtriers. Les sources ont précisé que les frappes avaient pris pour cible des insurgés près de Cheikh Zoueïd et qu'elles avaient tué 12 activistes et détruit des caches d'armes et d'explosifs. Les mêmes sources ont expliqué que les forces de sécurité avaient trouvé environ 500 kg d'explosifs dans un tunnel près de la frontière entre l'Egypte et la bande de Gaza. C'est dans cette région que le groupe armé Province du Sinaï, qui a fait allégeance à l'organisation Etat islamique (EI), est le plus actif. Mercredi, l'armée égyptienne a annoncé qu'au moins 100 activistes et 17 soldats avaient été tués dans des combats dans le nord de la péninsule. ID:nL8N0ZH25K Elle a depuis lancé de nouvelles offensives. Le président Abdel Fattah al Sissi s'est rendu dans le Sinaï samedi pour inspecter les forces armées et les forces de sécurité présentes sur place, a précisé la présidence dans un communiqué. Le chef de l'Etat a salué les "héros des forces armées pour les sacrifices qu'ils ont consentis pour le grand peuple d'Egypte", a précisé un communiqué publié sur la page Facebook officielle du porte-parole de l'armée. Vendredi, un communiqué se réclamant du groupe Province du Sinaï a revendiqué le tirs de trois roquettes vers le sud d'Israël, qu'il appelle la "Palestine occupée". Reuters n'a pu vérifier l'authenticité du communiqué. Une source militaire israélienne a déclaré que les roquettes, effectivement tirées depuis le Sinaï, étaient tombées en territoire israélien sans faire de victime. (Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant