Égypte : Ahmed Chafiq, le revenant de l'ère Moubarak

le
0
La qualification pour le second tour de l'élection présidentielle égyptienne de l'ex-premier ministre de Moubarak surprend

Sa percée semble avoir pris tout le monde de cours. Tout récemment encore, la candidature du général Ahmed Chafiq faisait sourire plus d'un observateur. L'éphémère premier ministre de Hosni Moubarak, âgé de 71 ans, présente en effet le double point faible d'incarner l'ancien régime et d'être lié à l'institution militaire. Vendredi, l'annonce de sa qualification pour le second tour de l'élection présidentielle égyptienne a résonné comme un coup de tonnerre.

Ahmed Chafiq a servi dans l'armée de l'air sous les ordres de Moubarak durant la guerre d'octobre 1973 avant d'entamer une ascension continue sous l'aile du futur président égyptien. Attaché militaire à Rome dans années 1980, il est nommé chef d'état-major puis commandant de l'armée de l'air, avant de se voir confier, en 2002, le ministère de l'Aviation civile. Il se fait alors connaître, et apprécier, en restructurant la compagnie Egyptair puis en faisant construire, grâce à un prêt de la Banque mond

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant