Egyptair-Toutes hypothèses examinées, aucune privilégiée-Ayrault

le
0
    PARIS, 20 mai (Reuters) - Aucune hypothèse n'est à ce stade 
privilégiée pour expliquer la disparition jeudi d'un Airbus A320 
d'Egyptair, qui effectuait un vol entre Paris et Le Caire, a 
déclaré vendredi le ministre français des Affaires étrangères à 
France 2. 
    "Toutes les hypothèses sont examinée mais aucune n'est 
privilégiée", a dit Jean-Marc Ayrault. 
    Le parquet de Paris a ouvert une enquête sur la disparition 
du vol MS804, à bord duquel se trouvaient 15 ressortissants 
français. 
    Le Premier ministre égyptien, Cherif Ismaïl, a déclaré qu'il 
était trop tôt pour avancer la moindre explication, y compris 
celle d'un attentat comparable à celui qui a provoqué l'an 
dernier la chute d'un avion russe peu après son décollage 
d'Egypte, tuant 224 personnes. 
    Mais son ministre de l'Aviation civile, Cherif Fathi, a dit 
pour sa part que l'hypothèse d'un acte terroriste était plus 
probable que celle d'une défaillance technique.      
 
 (Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant