EgyptAir-L'enquête confirme qu'il y a eu feu à bord

le
0
    LE CAIRE, 16 juillet (Reuters) - L'analyse de 
l'enregistrement audio d'une "boîte noire" de l'Airbus A320 
d'EgyptAir qui s'est abîmé en Méditerranée le 19 mai permet de 
penser qu'il y a eu un feu à bord de l'appareil avant la 
catastrophe, a annoncé samedi la commission d'enquête, 
confirmant ce que des sources proches des enquêteurs avaient 
déclaré auparavant à Reuters. 
    Les 66 occupants du vol MS804 d'EgyptAir ont tous péri dans 
la catastrophe, survenue alors que l'appareil, parti de Paris 
pour Le Caire, survolait la Méditerranée orientale. 
    Les premières analyses du contenu d'un des enregistreurs ont 
laissé penser qu'il y avait eu de la fumée dans un cabinet de 
toilette, et des éléments de l'épave portaient des traces de 
suie et avaient été endommagés par une exposition à une forte  
température. 
    Le décryptage du Cockpit Voice Recorder, la "boîte noire" 
qui enregistre voix et autres bruits de l'appareil, a laissé 
penser que l'on avait tenté d'éteindre un feu à bord, avait-on 
dit à Reuters de source proche de la commission d'enquête. 
    La commission d'enquête a confirmé et déclaré samedi qu'il 
était "trop tôt pour déterminer la raison et l'endroit où cet 
incendie a fait rage". 
    La commission a ajouté que le navire John Lethbridge, qui 
appartient à la société Deep Ocean Search, avait terminé ses 
recherches de restes humains, qui seront transférés au Caire à 
des fins d'analyse ADN. 
 
 (Eric Knecht; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant