EgyptAir-Enquête encore "très loin" de comprendre les causes-BEA

le
1
    PARIS, 9 juin (Reuters) - L'enquête sur l'accident d'un 
avion d'EgyptAir le 19 mai est encore "très loin" de comprendre 
les causes de la chute de l'A320 en Méditerranée avec 66 
personnes à bord, a déclaré jeudi le directeur du Bureau 
d'enquêtes et d'analyses (BEA). 
    Le BEA, conseiller de l'enquête menée par les autorités 
égyptiennes, estime à "un, deux kilomètres" le rayon de la zone 
de recherches des enregistreurs de vol, les "boîtes noires", a 
dit Rémi Jouty, ajoutant qu'un deuxième navire arrivera sur le 
site de l'accident vendredi. 
    Le vol MS804, qui s'est abîmé en Méditerranée alors qu'il 
effectuait la liaison Paris-Le Caire, tuant les 66 personnes à 
bord, n'avait pas signalé de problème de maintenance avant son 
départ et l'avion était "normal", avait déclaré le 2 juin Safwat 
Moussallam, le président d'EgyptAir.   
 
 (Tim Hepher et Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kurki il y a 6 mois

    Missile !