EgyptAir: "aucune" hypothèse n'est "privilégiée", selon Ayrault

le
0

Le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault, a affirmé samedi 21 mai que tous les scénarios restaient à l'étude sur les causes du crash de le l'Airbus A320 d'EgyptAir, après la confirmation de la présence de fumée à bord de l'appareil avant la catastrophe. Durée: 00:22

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant