Église : bientôt des cardinaux femmes ?

le
0
Des femmes pourraient bientôt être nommées cardinales (photo d'illustration).
Des femmes pourraient bientôt être nommées cardinales (photo d'illustration).

Le prochain consistoire, qui se déroulera en février prochain, pourrait nommer un ou plusieurs cardinaux de sexe féminin. C'est le Sunday Times qui l'affirme et propose la candidature de la théologienne irlandaise, Linda Hogan. Une provocation ? Ce n'est pas certain. En effet, la pourpre cardinalice a longtemps été un titre honorifique qui, jusqu'en 1917, n'était pas réservé aux prêtres ou aux évêques. Le dernier laïc à l'obtenir fut Théodulfe Mertel, fait cardinal en 1858 par Pie IX. On sait par ailleurs que plusieurs papes furent depuis tentés de nommer cardinaux des femmes ou des laïcs. Ainsi, Paul VI l'envisagea pour le philosophe Jacques Maritain et, plus récemment, Jean-Paul II pour mère Teresa de Calcutta. Un thème d'autant plus d'actualité que ce sont les jésuites, l'ordre dont provient le pape François, qui l'ont soulevé. Le premier fut en 1994 l'évêque congolais Ernest Kombo, durant le synode d'Afrique. Le très respecté Carlo Maria Martini, également jésuite, était de son vivant favorable à la création d'un diaconat féminin. Une mesure qui aurait ouvert la voie à la création de cardinaux femmes. Plus récemment, James Keenan, théologien jésuite américain, a dressé une liste de possibles "cardinales", dans laquelle figure Linda Hogan, mais également la théologienne nigériane Teresa Okure et la religieuse australienne Maryanne Loughry. Plus près de Rome, Lucetta Scaraffia, éditorialiste de l'Osservatore Romano, a soutenu...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant