Egis choisi pour moderniser un aéroport au Brésil, pas ADP

le
0

SAO PAULO (Reuters) - Le groupe français d'ingénierie Egis a été retenu lundi pour moderniser un des principaux aéroports brésiliens, dans le cadre de concessions d'un montant total de 24,5 milliards de reais (10,9 milliards d'euros) accordées en vue du Mondial de football 2014 et des Jeux olympiques 2016.

A l'inverse, la candidature d'un autre groupe français en lice, Aéroports de Paris (ADP), n'a pas été retenue, a dit une porte-parole d'ADP. ADP avait déposé une offre conjointe avec l'aéroport de Schipol (Amsterdam) et deux partenaires brésiliens, a-t-elle précisé.

Les contrats, pour lesquels 11 consortiums ont déposé des offres dépassant largement les planchers fixés par le gouvernement, portaient sur l'agrandissement et la gestion de terminaux sur deux aéroports à Sao Paulo et un à Brasilia.

Alors que le Brésil s'apprête à organiser deux rendez-vous sportifs majeurs, cette modernisation doit permettre d'améliorer des infrastructures inconfortables et sources de nombreux retards.

Les concessions ont été attribués à chaque fois à de grandes entreprises brésiliennes alliées à des groupes aéroportuaires internationaux.

Egis Airport Operation, filiale du groupe Egis qui est détenu à 75% par la Caisse des dépôts et consignations , s'est alliée au groupe brésilien Triunfo Participaçoes pour se voir attribuer l'extension de l'aéroport de Viracopos-Campinas, près de Sao Paulo. Le consortium déboursera de 3,8 milliards de reais (1,7 milliard d'euros) pour ce contrat.

De leur côté, les groupes brésiliens Invepar et OAS, en partenariat avec le sud-africain ACSA, ont décroché pour 16,2 milliards de reais (7,2 milliards d'euros) la concession visant à moderniser l'aéroport de Guarulhos, à Sao Paulo, le plus actif et le plus lucratif des trois sites.

Leonardo Goy et Carolina Marcondes, Jean Décotte pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant