EGIDE : lancement d'une augmentation de capital

le
0

Trappes, le 18 janvier 2012 - 07:00 (CET)

Lancement d’une opération d’augmentation de capital à hauteur de 2 millions d’euros avec maintien du droit préférentiel de souscription 

(Visa n° 12-024 en date du 17 janvier 2012 par l’Autorité des Marchés Financiers)

Période de souscription du 20 janvier au 3 février 2012

EGIDE lance une augmentation de capital, avec maintien du droit préférentiel de souscription, pour un montant de 2 143 830 euros, prime d’émission incluse, par émission de 428 766 actions nouvelles, susceptible d’être porté à 2 465 400 euros par émission de 493 080 actions nouvelles en cas d’exercice de la clause d’extension, au prix unitaire de 5 euros à raison de 1 action nouvelle pour 3 actions existantes.

MODALITES DE L’OPERATION

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L’AUGMENTATION DE CAPITAL

L’augmentation du capital sera réalisée avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires, à raison de 1 action nouvelle pour 3 actions existantes.

Chaque actionnaire recevra un droit préférentiel de souscription par action enregistrée comptablement sur son compte-titres à l’issue de la journée comptable du 19 janvier 2012. 

3 droits préférentiels de souscription donneront droit de souscrire 1 action nouvelle.

Les droits préférentiels de souscription non exercés seront caducs de plein droit à la clôture de la période de souscription, soit le 27 janvier 2012 à la clôture de la séance de bourse.

Le montant total de l’émission, prime d’émission incluse, s’élève à 2 143 830 euros correspondant au produit du nombre d’actions nouvelles émises, soit 428 766 actions nouvelles, multiplié par le prix de souscription d’une action nouvelle, soit 5,00 euros.

Le nombre d’actions nouvelles susceptibles d’être créées en cas d’exercice intégral de la clause d’extension est de 493 080. Le montant total de l’émission en cas d’exercice intégral de la clause d’extension serait porté à 2 465 400 euros prime d’émission incluse (dont 930 800 euros de montant nominal  et 1 534 600 euros de prime d’émission).

Sur la base du cours de clôture de l’action Egide du 16 janvier 2012 (6,22 euros), le prix de souscription des actions nouvelles de 5,00 euros fait apparaître une décote faciale d'environ 19,61 % et une décote d'environ 15,47 % par rapport à la valeur théorique de l'action ex-droit.

Les droits préférentiels de souscription seront détachés le 20 janvier 2012 et négociés sur Euronext Paris jusqu’à la clôture de la période de souscription, soit jusqu’au 3 février 2012, sous le code ISIN FR0011179993. Les actions nouvelles seront cotées dès le 17 février 2012, sur la même ligne de cotation que les actions existantes (code ISIN FR0000072373).

INTERMEDIAIRES FINANCIERS 

Cette émission est dirigée par ARKEON FINANCE

FINALITES DE L’OPERATION

Bien que le scénario privilégié par EGIDE, s'inscrivant dans le plan stratégique à long terme, ne nécessite pas de financement particulier, l'incertitude demeure quant à la date de reprise. L'objectif de la levée de fonds décidée par le conseil d'administration du groupe est donc double : sécuriser la trésorerie et faire face au financement du BFR en cas de reprise rapide de l'activité. Les fonds levés serviront, selon le scénario, soit à supporter le niveau d'activité plus faible du début d'année, soit à financer les stocks liés aux achats de composants, étant précisé qu'un mix des deux reste possible.

MISE A DISPOSITION DES DOCUMENTS

Des exemplaires du document de référence actualisé déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers le 17 janvier 2012 sous le numéro D.11-0354-A01 et de la note d’opération ayant reçu le visa n° 12-024 en date du 17 janvier 2012 sont disponibles sans frais et sur simple demande auprès du siège social d’Egide (Site du Sactar, 84500 Bollène), du site administratif (Parc d’activités de Pissaloup, 2 rue René Descartes, 78190 Trappes) ou sur le site Internet de la société (www.egide.fr), sur celui de l’AMF (www.amf-france.org) ainsi qu’auprès de l’établissement financier coordinateur ARKEON Finance (27 rue de Berri, 75008 Paris – www.arkeonfinance.fr).

EGIDE attire l’attention du public sur les sections relatives aux facteurs de risques figurant dans la note d’opération visée par l’AMF.

AVERTISSEMENT

Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ou une sollicitation pour l'achat d'actions EGIDE.

A propos d’Egide

Egide SA est un groupe européen d'envergure internationale, spécialisé dans la fabrication de boîtiers hermétiques pour composants électroniques sensibles. Le groupe intervient sur les marchés de haute technologie tels que l'Espace, la Défense, la Sécurité, l'Aéronautique, les Télécommunications, l'Automobile et le Médical. Seul acteur global dédié, Egide est présent industriellement en France, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Retrouvez toute l’information sur Egide : www.egide.fr

EGIDE est coté sur NYSE Euronext Paris™- Compartiment C - ISIN : FR0000072373 – Reuters : EGID.PA – Bloomberg : GID

Egide a renouvelé son label OSEO d’entreprise innovante le 10 septembre 2009

Système de management qualité et environnement certifié ISO 9001:2008 et ISO 14001:2004

Contacts

EGIDE - Société - Philippe LUSSIEZ - +33 1 30 68 81 00 - plussiez@egide.fr

ARKEON FINANCE - Coordinateur - Karen BEBERAC - +33 1 53 70 29 42 - karenbeberac@arkeonfinance.fr

FIN'EXTENSO - Presse - Isabelle APRILE - +33 1 39 97 61 22 - i.aprile@finextenso.fr 

Résumé de la note d’opération

Visa n° 12-024 en date du 17 janvier 2012 de l’AMF

Avertissement au lecteur

Ce résumé doit être lu comme une introduction au Prospectus. Toute décision d’investir dans les titres financiers qui font l’objet de l’opération doit être fondée sur un examen exhaustif du Prospectus. Lorsqu’une action concernant l’information contenue dans le Prospectus est intentée devant un tribunal, l’investisseur plaignant peut, selon la législation nationale des États membres de la Communauté européenne ou parties à l’accord sur l’Espace économique européen, avoir à supporter les frais de traduction du Prospectus avant le début de la procédure judiciaire. Les personnes qui ont présenté le résumé, y compris le cas échéant sa traduction et ont demandé la notification au sens de l’article 212-41 du Règlement général, n’engagent leur responsabilité civile que si le contenu du résumé est trompeur, inexact ou contradictoire par rapport aux autres parties du Prospectus.

A. INFORMATIONS CONCERNANT L’ÉMETTEUR

Dénomination sociale, secteur d’activité et nationalité

EGIDE, société anonyme de droit français à conseil d’administration.

Classification sectorielle ICB : 2730 - « Composants et équipements électriques ».

Aperçu des activités

Egide conçoit, produit et vend des composants d’encapsulation hermétique (boîtiers) servant à la protection et à l’interconnexion de plusieurs types de puces électroniques ou photoniques. 

Ces boîtiers ont pour mission d’assurer l’invulnérabilité de systèmes électroniques intégrés ou de puces complexes, donc fragiles, sensibles aux environnements thermiques, atmosphériques ou magnétiques difficiles.

Ces composants sont le fruit d’un savoir-faire complexe faisant appel à plusieurs disciplines : structure des matériaux et notamment des alliages spéciaux, chimie et traitement de surface, mécanique et thermodynamique, électronique, optoélectronique et modélisation hyperfréquence. Egide est l’un des rares acteurs à maîtriser l’ensemble des technologies mises en œuvre autour des deux familles de matériaux utilisés à ce jour dans le monde pour ces boîtiers : le verre - métal et la céramique. La société produit sa propre céramique et grâce à ses filiales anglaise et américaine, réalise en interne ses composants métalliques moulés ainsi que des perles de verre.

Informations financières consolidées sélectionnées

En milliers d’euros, normes IFRS

Situation intermédiaire 30/06/11 (i)

Exercice clos au 31/12/10 (ii)

Exercice clos au 31/12/09 (ii)

Exercice clos au 31/12/08 (ii)

Chiffre d’affaires

Résultat opérationnel

Résultat net

Trésorerie disponible

Dettes financières

Capitaux propres

Total du bilan

14 232

392

- 113

652

2 946

3 102

12 611

24 704

681

657

1 677

2 928

2 901

13 203

21 850

- 2 728

- 2 999

483

2 540

2 450

11 196

29 847

- 1 706

- 2 263

1 196

4 713

5 480

17 824

(i) exercice de 6 mois – les comptes semestriels clos au 30/06/2011 ont fait l’objet d’une revue limitée.

(ii) Les comptes annuels clos au 31 décembre 2008, 31 décembre 2009 et 31 décembre 2010 ont été audités.

Tableau synthétique des capitaux propres et de l’endettement

Etat des capitaux propres consolidés et de l’endettement net de la Société établis en normes IFRS au 31 octobre 2011 (non audité par les commissaires aux comptes de la Société) conformément aux recommandations du CESR (CESR 127) : 

CAPITAUX PROPRES ET ENDETTEMENT AU 31 OCTOBRE 2011 (en milliers d'euros)

Total des dettes financières courantes

auprès des établissements de crédit

diverses

faisant l’objet de garanties (1)

faisant l’objet de nantissements (2)

sans garanties ni nantissements

2 509

53

2 456

888

27

1 594

Total des dettes financières non courantes

auprès des établissements de crédit

diverses

faisant l’objet de garanties

faisant l’objet de nantissements (2)

sans garanties ni nantissements

277

25

252

0

25

252

Capitaux propres part du groupe

capital social

primes liées au capital

réserve légale

réserves consolidées (3)

4 687

12 863

349

402

- 8 927

7 473

(1) dont garantie de la société-mère sur des dettes relatives à l'affacturage chez Egide USA Inc pour 629 k€ et chez Egide UK Ltd pour 233 k€ et sur le découvert bancaire d'Egide UK Ltd pour 26 k€

(2) emprunt d'Egide UK Ltd garanti par la valeur de ses équipements

(3) hors juste valeur des stocks options et écarts de conversion

ENDETTEMENT FINANCIER NET AU 31 OCTOBRE 2011 (en milliers d'euros)

  1. Trésorerie
  2. Equivalents de trésorerie
  3. Titres de placement

139

0

405

  1. Liquidités (A+B+C)

544

  1. E. Créances financières à court terme

0

  1. Dettes bancaires à court terme
  2. Part à moins d’un an des dettes moyen et long terme
  3. Autre dettes financières à court terme

26

27

2 456

  1. Dettes financières courantes à court terme (F+G+H)

2 509

  1. Endettement financier net à court terme (I-E-D)

1 965

  1. Emprunts bancaires à plus d’un an
  2. Obligations émises
  3. Autres emprunts à plus d’un an

25

0

252

  1. Endettement financier net à moyen et long terme (K+L+M)

276

  1. Endettement financier net (J+N)

2 242

Il n’existe pas de dettes financières indirectes et conditionnelles.

Le tableau ci-dessus présente la situation des capitaux propres et de l'endettement au 31/10/2011, avant la réduction de capital en date du 28 novembre 2011, décrite à la section 9. 

Depuis le 31/10/2011, aucun évènement notable n’est venu modifier de manière significative des rubriques de la déclaration présentée ci-dessus à l’exception de la réduction du capital approuvée par l’assemblée générale extraordinaire du 28 novembre 2011 modifiant les rubriques capital et autres réserves mais non le total des capitaux propres

REDUCTION DU CAPITAL

L’assemblée générale extraordinaire du 28 novembre 2011 a décidé dans sa première résolution la réduction du capital social motivée par des pertes antérieures réalisée par diminution de la valeur nominale des actions.

En effet, compte tenu des trois éléments suivants :

- conformément aux termes de la onzième résolution de l’assemblée générale mixte du 19 juin 2009 qui précisait que la société était tenue de réduire son capital social d’un montant au moins égal à celui des pertes qui n’avaient pas pu être imputées sur les réserves, si, d’ici la clôture de l’exercice en cours, les capitaux propres n’avaient pas été reconstitués à concurrence d’une valeur au moins égale à la moitié du capital social ;

- sachant que les comptes clos le 31 décembre 2010 approuvés le 13 mai 2011 ont fait apparaître un report à nouveau d’un montant négatif de 10 946 670,57 euros ;

- constatant que la situation intermédiaire au 30 juin 2011 faisait apparaître que les capitaux propres n’avaient pas été reconstitués à concurrence d’une valeur au moins égale à la moitié du capital social,

la société a décidé la réduction de son capital social d’un montant de 10 290 400 euros par voie de réduction de la valeur nominale des actions composant le capital social, qui est passée de 10 euros à 2 euros et par imputation du montant de la réduction, soit 10 290 400 euros sur les pertes inscrites au compte « Report à nouveau » dont le montant s’est trouvé en conséquence ramené de (10 946 670,57) euros à (656 270,57) euros.

Ainsi, les capitaux propres de la société ont été ramenés à un montant supérieur à la moitié du capital social et la société a été mise en conformité avec les dispositions de l’article L.225-248 du code de commerce.

Résumé des principaux facteurs de risque propres à la Société et à son activité

Avant toute décision d’investissement, les investisseurs sont invités à prendre en considération les facteurs de risque (les plus significatifs) résumés ci-dessous. Les autres risques sont détaillés aux chapitres 4 de l’actualisation du Document de Référence et du Document de Référence déposé le 21 avril 2011: 

- Risques de liquidité : la société a procédé à une revue spécifique de son risque de liquidité et elle considère, à la date du prospectus, être en mesure de faire face à ses échéances à venir. Néanmoins, afin de sécuriser la trésorerie, la société a décidé de lever des fonds lui permettant, le cas échéant, de faire face à une dégradation de l’environnement économique, ou, à l’inverse, à l’augmentation des besoins liés à une reprise de l’activité ;

- Risques liés à l’effet de change du dollar : au 1er semestre 2011, Egide a réalisé 69 % de ses ventes à l’exportation dont 58% facturé en dollar américain ; les recettes en dollars sont utilisées pour acheter des composants auprès de fournisseurs américains. Au cours du dernier exercice, les encaissements en dollars étant nettement supérieurs aux décaissements, le risque se situerait au niveau du cours de la devise le jour de la vente de l’excédent de dollars américains destinée à couvrir les dépenses à régler en euros ; aucune couverture n’a été été mise en place car le coût aurait été trop élevé par rapport au risque encouru ;

- Risques liés à l’évolution des prix des matières premières limités dans la mesure où la part matière première pure représente environ 10% du coût d’un boîtier, en effet la part la plus importante provient de la sous-traitance des métaux, part qui reste indépendante du niveau de prix de la matière travaillée. En ce qui concerne l’or, l’impact de l’évolution du prix est soit répercutée au client soit fait l’objet d’un réajustement lors de la cotation du produit. Le Kovar fait l’objet d’un traitement particulier mais depuis l’éclatement de la bulle internet, son taux de rotation est devenu très lent donc la société provisionne à hauteur de 75 %; 

- Risques environnementaux liés à l’utilisation de produits dangereux tels que l’hydrogène ou l’aurocyanure : la société respecte la réglementation anti-pollution. Les produits dangereux sont stockés et utilisés selon les normes en vigueur et font l’objet d’une surveillance permanente ;

- Risques liés au lancement de produits de substitution tels que des produits en plastique qui pourraient être utilisés au cas où l’herméticité ne serait plus exigée : les besoins d’herméticité et de dissipation thermique sont nécessaires cependant, si une herméticité partielle pouvait suffire, les boîtiers à base de polymère concurrenceraient les boîtiers totalement hermétiques;

- Risques liés à une baisse de prix : Egide recherche des fournisseurs à bas coûts et fiables afin de limiter les effets d’une éventuelle baisse des prix de vente sur les marges ;

- Risques liés à l’arrivée de nouveaux concurrents : malgré des barrières à l’entrée, des concurrents de second rang pénètre le marché sur des produits à volume significatifs aux prix bas ;

- Risques liés à la volatilité des marchés « high tech » : les marchés de haute technologie sont cycliques ; la diversification des métiers d’Egide lui permet de se prémunir contre les bas de cycle ;

- Risques liés à la volatilité des cours : tout évènement concernant la société et son environnement pourrait influencer le cours des actions ; en outre la société présente un risque de liquidité (le volume des échanges sur l’année 2010 a été très faible).

- Risques liés aux phénomènes météorologiques: les inondations qui ont eu lieu à Bangkok (Thaïlande) au cours du mois d’octobre 2011 ont entrainé la fermeture des usines d’un client pendant quelques semaines. des livraisons prévues ont été suspendues et le chiffre d’affaires et donc la trésorerie du groupe ont été réduits. La situation s’est améliorée mais le redémarrage moins pourrait entrainer des reports de chiffre d’affaires d’un trimestre à l’autre (donc de l’exercice 2011 au début de l’exercice 2012). 

Évolution récente de la situation financière et perspectives

• Evolution récente de la situation financière (cf. sections 20.3.2 et 20.3.4 de l’actualisation du Document de référence)

Le chiffre d’affaires de 14.232 k€ du premier semestr

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant