Egamo anticipe toujours une croissance et une inflation faible pour la zone euro

le
0

(AOF) - Dans le dernier exemplaire de son bulletin Omegamo, la société de gestion Egamo estime que "la croissance de l’activité en zone euro devrait se poursuivre, à un rythme très modéré et faiblement impacté de manière directe par le Brexit, tirée d’abord par des facteurs internes. Les effets possibles de second tour du Brexit sont néanmoins à surveiller".

Selon le gestionnaire d'actifs, la politique monétaire reste un soutien à la croissance, de même que la poursuite de l'amélioration des perspectives d'investissement et le bas niveau des matières premières, mais le nombre des facteurs négatifs s'est plutôt accru.

Parmi eux, Egamo note des mouvements de changes qui restent défavorables, des menaces terroristes qui pèsent sur la consommation et la déception sur la croissance américaine. "Néanmoins, ce chiffre (du deuxième trimestre) a été pénalisé assez fortement par un effet déstockage qui pourrait être rattrapé au 3ème trimestre et les facteurs internes (consommation, immobilier, investissement restent bien orientés)", nuance le gestionnaire d'actifs.

Concernant l'inflation, Egamo anticipe un niveau encore bas "tout en se redressant progressivement vers le taux core, au fur et à mesure que l'effet baisse du prix du pétrole va s'estomper."

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant