Egalité hommes-femmes en écoles de journalisme : Najat Vallaud-Belkacem promet une révision du texte

le
6
Egalité hommes-femmes en écoles de journalisme : Najat Vallaud-Belkacem promet une révision du texte
Egalité hommes-femmes en écoles de journalisme : Najat Vallaud-Belkacem promet une révision du texte

L'article 16 bis de la loi sur l'égalité hommes-femmes qui a été voté, mardi après-midi, provoque une levée de boucliers dans les écoles de journalisme. Cet article fait suite à un amendement issu de la commission culturelle de l'Assemblée nationale qui fait obligation à l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur au journalisme à prodiguer «un enseignement sur l'égalité entre les femmes et les hommes».  Mais Najat Vallaud Belkacem promet la modification de la loi en deuxième lecture et le rapporteur de la loi, le député PS Sébastien Denaja se déclare prêt à la discussion.

L'article 16 bis a provoqué plus que de  l'étonnement à la Conférence des écoles de journalisme (14 écoles inscrites à la convention nationale des journalistes et donc reconnues par la profession). «Ainsi, de manière inédite dans une démocratie, les députés ont introduit dans le projet de loi sur l'égalité entre les hommes et les femmes une obligation faite à l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur au journalisme de modifier leurs programmes. Aujourd'hui, c'est l'égalité homme femme ; demain, quelles seront les autres « matières » dont l'enseignement deviendra obligatoire aux yeux des députés?» peut-on lire dans un communiqué publié ce lundi.

Les écoles de journalisme dénoncent «l'ingérence du législateur»

La Conférence des écoles de journalisme s'étonne aussi «du ciblage dont ses formations font l'objet. En effet, aucune autre formation qui pourrait être concernée par ces questions (commerce, ressources humaines, audio-visuel, publicité, ENA, etc.) ne fait l'objet d'une telle injonction.» Hervé Demailly, président fraîchement élu de la Conférence précise : « C'est une réaction à l'ingérence du législateur. On a tiré la sonnette d'alarme. Ce serait bien la première fois que l'on définirait les contenus de l'enseignement supérieur à l'Assemblée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 30 jan 2014 à 15:24

    3- Soyons attentifs aux jugements et arrêts qui seront prononcés par les tribunaux dans cette affaire. Ils feront jurisprudence et les responsables de l'Institut du Monde Arabe, à Paris, qui emploient Houria Bouteldja, apprécieront sans doute médiocrement ce procès impliquant l'une de leurs employées, qui les place dans une situation assez inconfortable. Vont-ils enfin prendre leurs responsabilités et s’impliquer davantage ???...

  • mlaure13 le jeudi 30 jan 2014 à 15:24

    2- Par ailleurs, la procédure contre le livre « Nique la France » édité par l'association de Madame Bouteldja dans la même veine de haine anti-française, est en cours. A noter qu’Olivier Besancenot apporte son soutien à Madame Bouteldja. C'est la première fois à notre connaissance qu'une plainte pour racisme anti français est portée devant la Justice est déclarée recevable, et nous en saluons ici la décision, car elle a valeur de message.

  • mlaure13 le jeudi 30 jan 2014 à 15:23

    1- Rappelez-vous cette magnifique œuvre littéraire qui s'intitulait "Nique la France" ! Et dont l'auteure était cette admirable Houria BOUTELDJA, Eh bien cette poétesse de caniveau vient d'être mise en examen.Si, si... c'est une "Première" pour "racisme antifrançais" !!! Je ne sais pas ce que je donnerais pour voir la tête de la TAUBIRA !!! Le juge de Toulouse a fait signifier sa mise en examen,et sera probablement jugée par le tribunal de Toulouse.

  • M1961G le jeudi 30 jan 2014 à 07:16

    Najat Vallaud-Belkacem doit aussi s'occuper de la retraite homme , femme . la femme vit 5 années de plus qu'un homme . normalement un homme doit partir à 58 ans en retraite et la femme à 63 ans , non !!!!!! pourquoi Touraine qui défend bec et ongle sa réforme n'a elle pas mis cela dans la balance .

  • M7093115 le mardi 28 jan 2014 à 20:26

    écoles de journalisme= pro pagandistes gau chistes avérés

  • M5441845 le mardi 28 jan 2014 à 20:06

    Au point ou il en est, le gouvernement va bientôt obliger les hommes à faire les enfants...