Effondrement d'un immeuble au Kenya : 4 survivants retrouvés 6 jours après

le , mis à jour à 00:40
0

Deux femmes et un homme ont été extraits jeudi en fin de journée des décombres d'un immeuble effondré, il y a six jours à Nairobi,portant à quatre le nombre de rescapés sauvés. Un petit miracle salué par les applaudissements de la foule alors que la tragédie a déjà coûté la vie à au moins 33 personnes. «Trois personnes ont été sauvées du bâtiment il y a quelques instants et elles sont en train d'être transportées à l'hôpital», a déclaré le chef de la police de Nairobi, Japheth Koome. «Cela nous donne l'espoir qu'il y ait d'autres personnes (en vie) là-dessous et nous espérons les sortir de là. Nous faisons tout notre possible», a-t-il ajouté.

Une première rescapée, localisée jeudi matin, avait pu être dégagée de l'immeuble en milieu d'après-midi. Trois autres personnes, deux femmes et un homme, ont à leur tour été récupérés en début de soirée par les équipes de secours qui ont mis plusieurs heures à la dégager des ruines de l'immeuble, situé dans un quartier pauvre de l'est de la capitale kényane. La survivante a été immédiatement transférée vers un hôpital de la capitale.

Il y a deux jours, mardi, un bébé de sept mois, avait été retrouvé indemne après avoir passé près de 80 heures dans «une bassine, enveloppée dans une couverture», selon la Croix-Rouge kényane. L'enfant, prénommée Dealeryn, avait été remise à son père, qui avait évoqué «un miracle». Mais sa mère a péri dans l'effondrement de l'immeuble. La petite fille était déshydratée mais apparemment pas blessée.

VIDEO. Effondrement d'un immeuble à Nairobi : un bébé retrouvé vivant

L'immeuble de six étages s'est affaissé sur lui-même vendredi dernier, dans le quartier populaire de Huruma, dans le nord-est de la capitale kényane, en raison de pluies torrentielles et de la mauvaise qualité de la construction. Le bâtiment effondré, livré il y a deux ans, avait été construit près d'une ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant