Efficacité énergétique cherche financements innovants désespérément

le
0
Efficacité énergétique cherche financements innovants désespérément
Efficacité énergétique cherche financements innovants désespérément

Les conclusions d'un groupe de travail dirigé par Inès Reinmann (AcxiorCorporate Finance) et Olivier Ortega (Lefèvre, Pelletier & associés), et dédié aux financements innovants de l'efficacité énergétique, viennent d'être publiées. Et elles sont pessimistes. Les auteurs du rapport soulignent clairement que " pour favoriser la montée en puissance, nécessairement progressive, des dispositifs de financement innovant, une feuille de route claire sur les objectifs d'efficacité énergétique est indispensable. Un cap doit être fixé aux acteurs du bâtiment et de l'immobilier ". Or force est de constater qu'en dépit des annonces faites dans le cadre des débats sur la transition énergétique, la filière efficacité énergétique ne décolle pas

Le groupe de travail vient donc de faire plusieurs propositions pour débloquer la situation et déclencher la dynamique des financements innovants complémentaires des outils existants.
Ces propositions s'articulent autour de cinq idées forces :

1. Faire émerger une " valeur bâtiment responsable "
La diffusion de la " valeur verte " ou " valeur bâtiment responsable " favoriserait l'efficacité énergétique. Cette émergence de la " valeur bâtiment responsable " doit être soutenue par les pouvoirs publics, notamment par une définition légale et des mécanismes d'incitation attachés à cette définition.

2. Favoriser le développement du tiers-financement
Le mécanisme du tiers-financement est une

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant