Effet Euro, es-tu là ?

le , mis à jour à 07:58
0
Effet Euro, es-tu là ?
Effet Euro, es-tu là ?

Le Stade de France ne fera pas le plein ce soir à l'occasion du retour des vice-champions d'Europe à Saint-Denis, trois mois après la finale de l'Euro perdue face au Portugal. La Fédération française de football (FFF) attend en effet 65 000 spectateurs, alors que la jauge du stade est fixée à 81 300 places. Un fiasco dans la foulée de l'Euro ? D'après le prévisionnel établi en amont par la Fédération, cette affiche France - Bulgarie était censée attirer 70 000 âmes. « Ce n'est pas une réussite, bien sûr, mais on est loin d'un échec », résume-t-on à la FFF. D'autant qu'en début de semaine seulement 50 000 billets avaient été vendus. La relance publicitaire sur des places à 15 € a, semble-t-il, produit ses effets ces derniers jours.

« L'effet Euro est plus faible qu'espéré, observe Gilles Dumas, coprésident de Sportlab, une agence de marketing sportif. Nos indicateurs montrent d'ailleurs que la Coupe du monde 2014 a eu plus d'impact que l'Euro 2016. L'engouement suscité cet été ne s'est pas poursuivi. Je crois surtout que, depuis 2014, le football français a résolu son problème d'image auprès de son coeur de cible, les fans. En revanche, il ne parvient pas à attirer et à séduire sur la durée, si ce n'est lors d'événements exceptionnels comme l'Euro, les occasionnels, les autres Français qui s'intéressent moyennement au ballon rond. »

L'état d'urgence pèse sur les consciences

Interrogé hier sur le sujet, Didier Deschamps propose un argument imparable pour relativiser le phénomène. « Il y aura 60 000 personnes ( NDLR : plutôt 65 000 selon les dernières estimations) et aujourd'hui peu d'équipes nationales sont capables de faire ça dans leur stade. » Le sélectionneur national touche juste. A titre de comparaison, la sélection espagnole n'a attiré par exemple que 13 000 spectateurs début septembre, lors d'un match sans grand intérêt, il est vrai, face au Liechtenstein (8-0). Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant