EELV refuse tout accord avec le PS pour les prochaines législatives

le
8
EELV refuse tout accord avec le PS pour les prochaines législatives
EELV refuse tout accord avec le PS pour les prochaines législatives

L'union de la gauche n'est pas pour aujourd'hui, ni même pour demain visiblement. Mal en point et contraint de «choisir entre le déclin ou le sursaut», Europe Écologie-Les Verts refuse tout accord avec le PS en vue des législatives de 2017. Pour le parti écolo, celui conclu en 2012 avait été «déchiré le lendemain» de l'élection de François Hollande.

«Nous voulons l'autonomie, l'indépendance, il n'y aura pas d'accord législatif», explique David Cormand, qui a succédé en catastrophe le 11 février à Emmanuelle Cosse comme secrétaire national d'EELV, partie au gouvernement contre l'avis du parti qu'elle dirigeait depuis 2013.

Emmanuelle Cosse, qui assistait lundi soir au meeting de soutien à François Hollande, est venue s'ajouter à la longue liste de départs de responsables et de parlementaires EELV depuis le refus de Cécile Duflot et Pascal Canfin d'intégrer le gouvernement de Manuel Valls en 2014. Dernière défection en date, après celles de François de Rugy, Barbara Pompili et Jean-Vincent Placé: celle du vice-président de l'Assemblée Denis Baupin.

Indépendance complète prévue pour EELV

Avec le PS et François Hollande, «je ne vois pas comment on peut construire un projet commun, vu ce qu'ils ont mis en oeuvre» depuis 2012, poursuit David Cormand. «Je ne signe pas de contrat avec un parti qui en a signé un et l'a déchiré le lendemain», prévient-il.

Le ton est donné : à l'occasion de son congrès en deux étapes les 28 mai et 11 juin, EELV devrait revenir à l'indépendance complète, comme l'écologie politique l'a régulièrement fait depuis le milieu des années 80, voire acter la présentation d'un candidat pour la présidentielle. David Cormand n'a pas caché son intérêt pour une candidature de Nicolas Hulot ou de Cécile Duflot.

Trois motions sur cinq rédigées pour ce Congrès s'opposent à tout accord électoral avec le PS. Une n'en parle pas et une autre, signée par le sénateur Ronan ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    ils vont courir derrière leurs 0.5%.

  • frk987 il y a 8 mois

    Bonne nouvelle, réjouissez vous, braves gens toujours 2% de voix de moins pour le PS !!!!!!

  • phili646 il y a 8 mois

    Pas d'accord électoral c'est le suicide collectif des députés EELV !!!

  • M1765517 il y a 8 mois

    à voir la photo, ils auront passé leur vie active vautrés dans des fauteuils d'amphi !

  • M8252219 il y a 8 mois

    Celui qui rie vendredi dimanche pleurera !!!!!

  • M8252219 il y a 8 mois

    Même genre de politiciens en bloquant les dossiers d'aéroport et de réserves hydrauliques ils augmente le chômage et donne un coup d’arrêt à notre économie . Ils ne pensent qu'a leur siège d'élus et en plus ils sont tous fonctionnaires.

  • M5441845 il y a 8 mois

    EELV sans Pompili, de Rugy, Baupin et qq autres ne représente plus rien

  • M9228590 il y a 8 mois

    il se font hara kiri, si pas d accord avec le ps, auront pas de depute amha