EELV : pour Cohn-Bendit, Placé et Rugy veulent «un strapontin au gouvernement»

le , mis à jour à 17:10
5
EELV : pour Cohn-Bendit, Placé et Rugy veulent «un strapontin au gouvernement»
EELV : pour Cohn-Bendit, Placé et Rugy veulent «un strapontin au gouvernement»

L'annonce vendredi du départ de Jean-Vincent Placé d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), au lendemain de la défection de François de Rugy, a déclenché une nouvelle vague de commentaires de la part d'élus de gauche. «La droite des Verts a clarifié sa position. Elle part. Vivement la même chose au PS», a tweeté Jean-Luc Mélenchon, co-fondateur du Parti de gauche.

Dans les pages de Libération, Daniel Cohn-Bendit, l'un des fondateurs d'EELV et ancien eurodéputé a vertement critiqué ces départs. Qualifiant Jean-Vincent Placé et François de Rugy de «pieds nickelés» il s'est montré dubitatif quant à leurs ambitions : «Ils veulent un strapontin au gouvernement.» Ajoutant un peu plus tard sur leur volonté de créer un nouveau mouvement écologiste : «S'ils veulent la même chose, pourquoi n'ont-ils pas annoncé leur départ ensemble ? En sortant le premier, de Rugy a coupé l'herbe sous le pied de Placé.»

Sur le réseau social, Karima Delli, eurodéputée écologiste, fait dans la métaphore footballistique : «Le mercato touche à sa fin, et Jean-Vincent Placé change de club. Pour cette nouvelle saison, on va enfin pouvoir jouer en équipe». «Les amis claquent la porte. C'est parti pour un 2ème round de castagne électronique !», a commenté pour sa part Marie-Pierre Besson, maire-adjointe de Lille. Un message relayé par Denis Baupin, vice-président de l'Assemblée et mari de la patronne d'EELV, Emmanuelle Cosse. Laquelle n'avait pas encore réagi à la mi-journée, comme Cécile Duflot.

Pompili inquiète

Plus ironique, Ian Brossat, chef de file du PCF à Paris, a accusé Placé d'opportunisme : «Il y a pile un an Jean-Vincent Placé était à la Fête de l'Huma avec le Front de Gauche et les frondeurs pour prôner une autre politique...». «Placé, c'est quand même le seul qui était anti-Hollande au début du quinquennat et qui est son plus fervent soutien aujourd'hui. Il n'y en a beaucoup en France quand même !» a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mperonne le vendredi 28 aout 2015 à 16:22

    Cohn-Bendit pied nickelé qui parle de ses copains dans les mêmes thermes. Ils veulent comme lui profiter du système ils auraient tord si on l'écoutait !!!!! Qu'a t il fait autre que toujours critiquer le Daniel ? La retraite est bonne pour celui qui n'a jamais rien fait !!!

  • jyth01 le vendredi 28 aout 2015 à 15:37

    Placé se trouve très beau, et il rêve d'être ministre en s'épilant le matin devant ses miroirs. Au fait paye-t-il ses amendes pour excès de vitesse donc pollution, maintenant?

  • M7097610 le vendredi 28 aout 2015 à 14:45

    Placé écolo ??? Ah ah ah

  • M1531771 le vendredi 28 aout 2015 à 14:29

    Rugy je ne sias pas, je ne le connaissais pas pour être honnête, mais placé, incontestablement...il vendrait sa ^ère pour grimper !

  • M5062559 le vendredi 28 aout 2015 à 14:10

    pitoyable ces commentaires de politique politicienne qui n'aborde pas le fonds. On en attend pas plus des bonimenteurs et pilleurs d'état de gauche. Bientôt les citoyens tirés au sort les remplaceront et feront du bon boulot.