EELV : Placé et Cosse rejettent une alliance nationale avec le Front de Gauche

le , mis à jour à 18:52
4
EELV : Placé et Cosse rejettent une alliance nationale avec le Front de Gauche
EELV : Placé et Cosse rejettent une alliance nationale avec le Front de Gauche

Il n'y aura pas d'accord d'Europe Ecologie-les Verts (EELV) avec le Parti de Gauche. Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d'EELV, a fermé vendredi la porte à des «discussions nationales» avec le Parti de gauche sur les élections régionales, alors que celui-ci en avait fait la demande jeudi. «Il n'y a pas de discussions nationales, parce qu'il n'y en a pas pour les régionales. Il n'y en a pas eu avec le PS. Il n'y aura pas non plus de discussions nationales avec le Parti de gauche», a-t-elle déclaré, rassurant sans doute Jean-Vincent Placé qui exprimait vendredi matin son «ras-le-bol». 

Le sénateur EELV n'approuve pas du tout les alliances locales que son parti est en train de conclure en vue du premier tour des élections régionales, notamment avec le Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon.

Joint par le journal le Monde, Jean-Vincent Placé dénonce une alliance irresponsable qui peut ouvrir un boulevard au Front national. «Tout ça va devenir ridicule et chacun va devoir choisir son camp, ajoute-t-il. Moi j’ai choisi le mien, je suis un fidèle soutien du président de la République.»

Jean-Vincent Placé menace de quitter EELV

Dans une des régions concernées par cette possible alliance, le Nord-Pas-de-Calais Picardie, les militants doivent se prononcer le 12 septembre sur cette stratégie. Le sénateur prévient que si cette option se confirme, il «en tirera toutes les conséquences».

«La scission qui pouvait se produire après les régionales va arriver de façon certaine après le 12 septembre si le parti persévère dans cette stratégie dans le Nord-Pas-de-Calais. Ce vote aura forcément un impact national et chacun prendra ses responsabilités.»

Une tribune contre l'alliance avec le Front de Gauche

Cette prise de parole intervient alors que EELV tient ses journées d'été à Villeneuve d'Ascq (Nord). Mercredi déjà, à la veille de l'ouverture de ces journée, des cadres d'Europe Ecologie-Les Verts dont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le vendredi 21 aout 2015 à 19:58

    Citron vert a le mérite de s'être tapé Duflot plutôt que Cosse. Pour le reste il a tout faux.

  • M541933 le vendredi 21 aout 2015 à 17:46

    Un gauchiste qui a peur de la gauche ! Il a peur de perdre sa place avec tous ses avantages ?

  • smoyer le vendredi 21 aout 2015 à 13:35

    oui M940878, le point commun est "l'inaction en mouvement"

  • M940878 le vendredi 21 aout 2015 à 13:14

    il a un air de famille avec ?