EELV : "Et maintenant, on fait quoi ?"

le
0
Quelle stratégie adoptera Europe Écologie-Les Verts pour 2017 ?
Quelle stratégie adoptera Europe Écologie-Les Verts pour 2017 ?

Entre un atelier "Végétarien et pas triste", et un autre intitulé "Les animaux ne sont plus des meubles", les écologistes se posent aussi de vraies questions. "Et maintenant, on fait quoi ?" était le thème d'un débat organisé par la motion "LOVE", celle de la tendance contestataire d'EELV, vendredi soir aux journées d'été d'EELV (qui se tiennent à Bordeaux jusqu'à samedi). Au menu : bilan de la participation au gouvernement et stratégie pour 2017. Primaire Dans l'amphi baptisé Vandana Shiva, la députée européenne Eva Joly défend son idée de primaire de la "petite gauche", comme la qualifie un brin moqueur le sénateur Jean-Vincent Placé. Elle préfère la qualifier de "primaire de l'espoir". Avec son ex-animateur de campagne, le conseiller régional Julien Bayou, l'ancienne magistrate tend la main aux amis de Jean-Luc Mélenchon, de Pierre Laurent et de Clémentine Autain. "Il ne faut pas refaire l'erreur de ma candidature. Personne ne croyait vraiment que j'allais être présidente de la République..." reconnaît Joly avec lucidité et humour. En tout cas, pour elle, il faut sortir de la classique alliance avec le PS. "Je ne vois pas bien où sont les différences entre la politique de monsieur Valls et de monsieur Sarkozy", tacle-t-elle en conclusion. L'eurodéputé Yannick Jadot, lui, se prononce pour une primaire "très large, depuis la gauche de la gauche jusqu'au PS". "Face au tandem Juppé-Bayrou, il va falloir être sacrément...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant