Edward Snowden : l'exil ou le procès public

le
0
Edward Snowden s'est confié au média suisse RTS sur les conditions de son exil et son avenir.
Edward Snowden s'est confié au média suisse RTS sur les conditions de son exil et son avenir.

Edward Snowden est-il prêt à prendre ses responsabilités ? Dans une interview accordée à Radio Télévision Suisse (RTS) à Moscou, l'ex-espion s'est confié sur son exil, sur ses motivations, et sur l'évolution de l'opinion américaine à son égard. Snowden dit avoir du mal à vivre loin de sa famille : "L'exil est une circonstance ancienne et en quelque sorte déshonorante... et qui ne se produit plus très souvent maintenant", explique-t-il.L'homme confie vouloir retourner aux États-Unis et se dit patriote. "Le patriotisme n'est pas la question d'aimer un gouvernement . Le patriotisme, c'est aimer un pays, le patriotisme, c'est aimer son peuple", ajoute-t-il. Snowden souhaiterait bénéficier d'un procès équitable, ce que les États-Unis, selon lui, ne sont pas prêts à lui offrir. Le ministère de la Justice ne s'étant pour l'instant engagé qu'à lui éviter la peine de mort. Edward Snowden exige un procès "ouvert" : "Nous ne voulons pas de présentation secrète des preuves, de témoins secrets ou d'interprétations secrètes du droit."La Suisse, autre sanctuaireS'il n'arrivait pas à reposer un jour un pied sur le territoire américain, Edward Snowden songe à aller en Suisse : "Certains de mes meilleurs souvenirs sont à Genève." Et de poursuivre : "Je crois que la Suisse serait une excellente option politique. En raison de sa neutralité historique, du fait de son rôle dans le passé. Cela permettait à la Suisse de poliment...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant