Edward Snowden dans les limbes de la diplomatie

le
0
L'ex-consultant de la NSA erre toujours dans la zone de transit de l'aéroport de Moscou, en attendant que l'Equateur examine sa demande d'asile. Une décision qui pourrait prendre du temps, a fait savoir Quito ce jeudi.

Combien de temps Edward Snowden va-t-il encore errer dans les couloirs de l'aéroport Cheremetievo de Moscou? Depuis qu'il est arrivé de Hong-Kong lundi, l'ex-consultant de l'Agence nationale de sécurité (NSA) à l'origine de la révélation d'un vaste programme de surveillance américain, est coincé dans la zone de transit de l'aéroport, selon la version officielle russe.

L'Américain, qui attend une réponse de l'Équateur à sa demande d'asile, a laissé jeudi matin «partir un nouveau vol pour Cuba», selon la télévision russe. Il est pourtant censé passer par La Havane pour rejoindre Quito. Mais le prochain vol à destination de Cuba n'est pas prévu avant samedi, et Snowden ne montera sans doute pas à bord: l'Équateur a en effet a fait savoir que ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant