Éducation : plus de 100.000 manifestants dans les rues

le
0
Professeurs du public et du privé protestent contre les suppressions de postes.

L'Education a connu mardi une grève inédite unissant enseignants du public et du privé contre les suppressions de postes et les restrictions budgétaires. La police avance le chiffre de 110.000 manifestants dans toute la France. Les syndicats celui de 165.000 enseignants, personnels de l'Education et parents d'élèves, dont 45.000 pour Paris (la préfecture en a elle recensé 8.500 dans la capitale).

Côté mobilisation, l'appel à la grève a été bien suivi dans le public avec une participation similaire à celle enregistrée parmi les enseignants lors du mouvement contre la réforme des retraites de l'automne 2010. Le mouvement de grève à l'Education nationale était suivi mardi matin par 28,89% des enseignants dans le primaire - un taux plus élevé que les prévisions - et 22,33% dans le secondaire, selon une estimation du ministère. Les syndicats, eux, annoncent 54% des enseignants du primaire en grève et 50% pour le secondaire.

Suivi «important» de la grève dans le p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant