Education : les propositions chocs de l'UMP

le
0
La convention du parti qui se réunit jeudi soir propose de revoir l'obligation de service des professeurs.

L'UMP qui organise ce jeudi soir une convention sur le thème de l'éducation avance trente-trois propositions sur le sujet. Elles recoupent en partie les trente suggestions du parti établies en 2011 et celles avancées par Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle de 2012. Dans un premier chapitre fustigeant la politique éducative de François Hollande, le parti accuse la «folie dépensière en total décalage avec les besoins réels». Une allusion aux promesses d'embauche de 60.000 personnes supplémentaires dans l'Education nationale.

A contrario, alors que le ministre de l'Education, Vincent Peillon, va ouvrir cette année le très délicat dossier du statut des enseignants, l'UMP réaffirme sa volonté de voir leur temps de présence augmenter dans les établissements, notamment pour assurer du soutien individuel ou en petits groupes de niveau, le tra...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant