Éducation : la cyber-violence en hausse dans les collèges

le
0
Le cyber-harcèlement et l'humiliation par téléphone ou Internet est un phénomène grandissant dans les collèges de France.
Le cyber-harcèlement et l'humiliation par téléphone ou Internet est un phénomène grandissant dans les collèges de France.

Les chiffres ont de quoi faire frémir les parents. Selon une enquête de l'Éducation nationale citée par RTL, "18 % des élèves de collège déclarent avoir été insultés, humiliés ou victimes d'actions dévalorisantes en 2013 par le biais des nouvelles technologies, comme le téléphone portable ou Internet". 5 % de ces enfants estiment faire l'objet de violences répétées : du cyber-harcèlement.

En 2011, seuls 9 % des jeunes collégiens interrogés disaient avoir déjà été humiliés par SMS ou Internet. Mais, à l'époque, les phénomènes d'agressions filmées ou de photos volées n'étaient pas encore aussi répandus qu'aujourd'hui. Lire notre enquête : "Des adophiles ont-ils piraté Snapchat ?"

Selon l'étude, le phénomène toucherait plus les élèves de troisième et les filles. Mais il n'est pas plus répandu dans les collèges dits "difficiles". Les élèves qui font l'objet de cyber-harcèlement sont souvent victimes d'autres formes de harcèlement. "Les élèves touchés par la cyber-violence sont deux à trois fois plus nombreux (que les autres, NDLR) à avoir été épiés dans les toilettes", peut-on lire dans la note de l'Éducation nationale, citée par RTL.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant